Chrétien de Troyes

Publié le par Bertrand de Marseivilla

On sait peu de chose sur "notre premier romancier national", mais Claude-Alain Chevallier propose une histoire possible de sa vie à partir de rares documents d'archives et d'allusions que l'on trouve dans son oeuvre. Chrétien serait né en Champagne aux alentours de 1135 et serait mort en 1183.  Il serait aparenté à la famille royale d'angleterre ou des comtes de Blois et de Champagne et aurait suivi des études classiques. il faisait parti des clercs tonsurés, sans pour autant être prêtre.
En 1154 il se rend en angleterre pour une douzaine d'années à la suite de Henri de Blois (qui était peut-être son oncle) et qui était évêque de Winchester depuis 1129. De son séjour en angleterre il gardera une forte impregnation de la "matière de Bretagne" et des légendes celtiques centrées sur la roi Arthur. Ses romans reflètent ses souvenirs de ce voyage (Winchester et Walligford dans Cligèsdont la description ne laisse pas de doute quand au fait que Chretien les ai vu, la charette dans Lancelot qui est une tradition anglo saxonne, le couronnement d'Erec et Enide qui ressemble au couronement d'Henri II et d'Aliénor...).
En 1166, il fréquente la cour d'Aliénor d'Aquitaine séparée d'Henri II à Poitiers, qui est le centre du rayonnement des arts courtois.
En 1172, il est chanoine de l'église collégiale de St Maclou à Bar-sur-Aube.
En 1173, il passe au service de Marie de Champagne dont la cour opposée au roi de France est un centre d'arts courtois elle aussi. Dans le même temps, il est nommé chanoine de St Loup aux alentours de Provins.
Il dédit, au début des années 1180, son Perceval à Philippe d'Alsace, comte de Flandres quasi régent auprès de Philippe Auguste qu'il aurait connu à la cour de Marie de Champagne, veuve depuis peu.

Auteur de Erec et Enide (1170), Cliges ou la fausse morte (1176), Le chevalier à la charrette (1178-1181), Le chevalier au lion (1178-1181) et Le conte du Graal (1182-1190), il écrit aussi des chansons en langue d'oïl et un récit ovidien, Philomena. Son Du roi Marc et de Yseult la blonde écrit vers 1166-1169 est aujourd'hui perdu.

 

L'interet que présente Chretien pour une troupe de reconstitution, et c'est le cas pour nombre de romanciers médiévaux toutes époques confondues, c'est qu'en plus de nous renseigner sur l'histoire des moeurs et des mentalités,  il évoque souvent des aspects de la vie matérielle. Bien que des illustrations soient nécessaires pour éclairer son propos, pour la forme des habits par exemple, et que ses affirmations ne constituent pas des preuves scientifiques de l'existence des objets décrits, il est mal avisé de les écarter.

Pour en savoir plus : Les 5 romans précités existent en livres de poche ou en version bilingue, souvent avec des préfaces et postfaces commentées.

Publié dans Biographie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article